Sustainability

 

UNE CULTURE RESPONSABLE
POUR UN AVENIR DURABLE

 


En Californie, en Arizona et au Nouveau-Mexique, les cultivateurs ont souscrit un engament fort : exploiter judicieusement les ressources naturelles et humaines, être à l’avant-garde de l’innovation et intégrer les nouvelles technologie pour produire les meilleures pistaches au monde. Ils arborent de multiples casquettes : protecteurs de l’environnement, employeurs bienveillants et soucieux du bien-être de leurs employés, acteurs majeurs de l’activité économique locale, régionale et nationale, ou encore producteurs d’un aliment riche en nutriments et protéines. Nous vous invitons à découvrir les hommes et les femmes passionnés qui se consacrent, tout au long de leur carrière, à la culture des pistaches américaines que vous-même et votre famille savourez chaque jour.

LES PISTACHES, ATOUT D’UN RÉGIME DURABLE

 

De nombreuses études témoignent des bienfaits de la pistache pour la santé : source exceptionnelle d’énergie et de nutriments, ce petit fruit à coque contribue à prévenir différentes affections parmi les plus préoccupantes et déconcertantes de notre époque. La pistache est l’un des principaux aliments du régime méditerranéen. Inspiré des habitudes alimentaires des populations vivant en Grèce, dans le sud de l’Italie et en Espagne, ce modèle intègre tous les ingrédients nécessaires à une alimentation équilibrée – poisson, huile d'olive, céréales complètes et produits d’origine végétale, tels que les légumineuses, les fruits, les fruits à coque et les légumes. La consommation de pistaches et autres fruits secs peut stimuler le taux de cholestérol HDL (plus communément appelé « bon cholestérol ») dans le sang et réduire le risque d'AVC.i De récentes découvertes témoignent des bienfaits de la pistache chez les patients qui en consomment régulièrement : diminution des problèmes cardiovasculaires et des risques de cancer du sein, et réduction de la fréquence du diabète gestationnel.ii

Sustainable Diet

 

Asha Munger

Les nombreux bienfaits des pistaches :

  • Protéine d’origine végétale, la pistache représente une source importante d'énergie, idéale pour rester en forme toute la journée. Une portion de 28 g contient 6 grammes de protéines de qualité, faciles à digérer.

  • Véritable source de protéines, la pistache contient une proportion idéale des neuf acides aminés essentiels nécessaires pour couvrir les besoins diététiques des adultes, ce qui lui confère le statut de protéine complète.

  • En plus de protéines, une portion de 28 grammes de pistaches fournit 3 grammes de fibres et compte seulement 160 calories, ce qui en fait l’un des fruits à coque les moins caloriques.iii

  • Des études sur la santé ont démontré que les pistaches contribuent à réguler la tension artérielle et à réduire l’hypertension. Les pistaches ont une teneur élevée en minéraux importants tels que le potassium, le magnésium et la calcium. En fait, les pistaches sont la plus importance source de potassium de tous les fruits à coque.

  • Les pistaches renferment une quantité impressionnante de vitamines importantes, fibres et autres minéraux essentiels : cuivre, manganèse, potassium, calcium, fer, magnésium, zinc et sélénium.

  • La consommation de pistaches contribue au maintien du poids de forme. De nombreuses études suggèrent que l’apport de pistaches dans le régime alimentaire améliore l’absorption des nutriments et ne contribue pas à une prise de poids, une augmentation du tour de taille ou de l’indice de masse corporelle.iv

  • Par ailleurs, la consommation de pistaches pourrait contribuer à préserver la beauté de la peau grâce aux vertus antioxydantes et anti-inflammatoires des caroténoïdes, flavonoïdes et tocophérols qu’elles contiennent et qui favorisent la santé cutanée et protège contre les dommages dus aux UV.v

Les pistaches cultivées aux États-Unis symbolisent l’histoire d’une agriculture résolument durable qui contribue à préserver notre environnement. Aujourd’hui, les régimes durables, c’est-à-dire les régimes ayant un impact positif sur l’environnement et contribuant à la sécurité alimentaire et nutritionnelle ainsi qu’à la santé humaine, sont désormais au cœur des préoccupations de chacun. Plus respectueux et soucieux de la biodiversité et des écosystèmes de notre planète, les régimes durables optimisent les ressources naturelles et humaines telles que définies par l’Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture.vii

Aujourd’hui, le développement durable est devenu une priorité dans de nombreux domaines, et les directives alimentaires sont elles aussi concernées. En effet, il apparaît de plus en plus clairement que nos choix alimentaires n’ont pas simplement des répercussions sur notre santé, mais également sur la disponibilité et la pérennité des ressources de notre planète, pourtant nécessaire pour nourrir la population mondiale en constante augmentation. Confrontés aux conséquences des émissions de gaz à effet de serre, beaucoup considèrent aujourd’hui que l’adoption de régimes à base de végétaux représente une avancée significative.

INNOVATION
ET TECHNOLOGIE

Si le secteur des pistaches est aussi prompt à adopter de nouvelles pratiques et technologies qui se traduisent par une amélioration continue, c’est sans doute parce que cette industrie est relativement récente aux États-Unis ; la production commerciale a débuté dans les années 1970. Les cultivateurs américains de pistachiers investissent en permanence dans la recherche et l’innovation afin de développer les meilleures pratiques en termes d’utilisation des énergies renouvelables et d’efficacité agricole globale. Ainsi, les agriculteurs et les producteurs génèrent de l'énergie solaire pour alimenter les pompes d’irrigation, les installations de traitement et les véhicules électriques, et réinjecter le surplus dans le réseau étatique. Les technologies employées pour effectuer les récoltes (comme les tracteurs sans conducteur et machines agricoles équipées de GPS et d’autres technologies sans fil) assurent une rationalisation des opérations et une réduction de la dépendance aux carburants fossiles. Les drones et nouvelles techniques de fertirigation identifient, quant à eux, les éventuelles sources de déperdition d’énergie d’un verger afin d’y remédier le plus rapidement possible. Force est de constater que les cultivateurs américains de pistaches n’ont de cesse d’inventer, d’investir et d'adopter des nouvelles technologies afin de renforcer la durabilité de leurs cultures.

Larry Lowder

GOUVERNANCE ENVIRONNEMENTALE
ET AUGMENTATION DES RENDEMENTS GRÂCE AUX PRATIQUES RÉGÉNÉRATRICES


La filière américaine de la pistache se positionne à l’avant-garde des initiatives visant à promouvoir un environnement durable et à préserver l’eau et les sols, deux ressources extrêmement précieuses. Par nature, le pistachier est un arbre résistant à la sécheresse car il est originaire du Moyen-Orient. Cependant, l’irrigation à des moments précis de son cycle de croissance est essentielle pour obtenir des pistaches parfaites. Les cultivateurs travaillent en étroite collaboration avec des chercheurs académiques, des spécialistes en irrigation et des conseillers agricoles de la Cooperative Extension de l’Université de Californie afin d’adopter les technologies de gestion de l’eau et programmes d’irrigation les plus perfectionnés au monde. L’eau utilisée dans les fermes est généralement recyclée et utilisée non seulement dans le cadre de l’exploitation agricole et de la nutrition des arbres mais également pour favoriser la faune sauvage et la diversité des habitats dans les vergers et dans les champs à proximité des cultures de pistachiers.

 

 

 

 

Institut de politiques publiques de Californie

En Californie, les cultivateurs de pistaches et producteurs d’autres fruits et fruits à coque ont considérablement augmenté leurs rendements tout en réduisant leur consommation d’eau. Sur une parcelle de 3,6 millions d’hectares de cultures irriguées, la production agricole de produits, en chiffres bruts, a augmenté de 60 % en 2014 par rapport à 1980, malgré une diminution de 15 % de l’eau utilisée.

Source: Public Policy Institute of California 2016
 
CropYeilds Improved with Sophisticated Water/Nutrient Management and Cultivation Practices

 

 

Des hectares de parcelles sont réservés au compostage du bois de taille, ce qui, grâce aux nutriments générés, nourrit à son tour les terres qui accueilleront ces mêmes cultures au fil des générations. Et si vous constatez que de la végétation pousse entre les alignements de pistachiers, sachez que c’est pour favoriser la prolifération des bonnes bactéries dans le sol et ameublir la terre afin de permettre une meilleure infiltration de l'eau tout en réduisant la teneur en sels. De plus, chacune des parties de la pistache est utilisée : les coques servent de revêtement pour les routes de la ferme et ainsi permettent de minimiser la poussière et d’améliorer la qualité de l'air. D’autres résidus sont exploités dans de multiples applications, notamment les biocarburants et même les cosmétiques.

CONSOMMATION D’EAU


Originaire de régions arides, le pistachier s’est bien acclimaté à ses nouveaux territoires de culture, à savoir l’Arizona, le Nouveau-Mexique et la Californie, surtout la vallée de San Joaquin particulièrement ensoleillée. Pour les producteurs, l’efficacité de la consommation d’eau est une priorité absolue. Par conséquent, ils ont mis en place des techniques de conservation de l'eau ainsi que des systèmes d’irrigation qui permettent d'économiser cette précieuse ressource et de prévenir l’érosion hydrique et aérienne des sols. Confrontés à plusieurs épisodes d’intense sécheresse, les cultivateurs de pistachiers ont dû, par nécessité, s’adapter et innover.

 

Divers outils et techniques favorisent une utilisation intelligente de l’eau : des humidimètres à neutrons, tensiomètres et capteurs surveillent le taux hydrique, la température du sol et les taux d’évapotransipration, c’est-à-dire la quantité d’eau qui regagne l’atmosphère par évaporation du sol et transpiration des arbres. De plus, grâce au développement de nouvelles applis, les agriculteurs peuvent également contrôler en temps réel la circulation de l’eau dans le sol depuis leur terminal mobile, et ainsi s’assurer qu’elle atteigne la zone racinaire sans déperdition inutile et comble les besoins de la plante. Aujourd’hui, les cultivateurs disposent de nombreuses données : des prévisions météorologiques et climatiques pour adopter les horaires d’irrigation les plus efficaces, l’imagerie satellitaire pour identifier les zones d’une parcelle en manque d’eau et de substances nutritives, ou encore les endroits où les apports des précieux intrants sont trop élevés.

 

 

 

Étude économique de l’UNESCO

Selon une étude sur la production mondiale de pistaches et l’efficacité de la consommation d’eau réalisée en 2011, les cultivateurs américains de pistaches se sont révélés les plus efficaces au monde en termes de litres d’eau nécessaires à la production de 500 grammes de pistaches.

Source: UNESCO, Mekonnen, M.M. and Hoekstra, A.Y., 2011
 
 

Aujourd’hui, les fertilisants à base de micronutriments sont minutieusement dosés. L’apport est assuré par des systèmes d’irrigation goutte-à-goutte en fonction des besoins des pistachiers, ce qui favorise une production optimale. Ce dosage et cette application extrêmement précis des nutriments à l’aide d’un goutte-à-goutte correspondent à une nouvelle réalité du monde agricole: la FERTIRIGATION.

Fertigation

Gary Smith

L’ARMÉE DE L’AIR
DES PISTACHIERS

Les cultivateurs de pistachiers ont littéralement enrôlé une véritable « armée » de rapaces pour protéger naturellement leurs cultures des dégâts occasionnés par les rongeurs, coyotes et oiseaux friands de fruits à coque. Ainsi, ils ont installé des nichoirs au cœur et à proximité des vergers afin d’offrir un habitat de premier choix aux chouettes, hiboux, crécerelles d'Amérique, faucons et autres oiseaux de proie qui contribuent à éloigner les nuisibles. Une solution moderne qui évite l’utilisation de raticides et pièges. Cette approche en synergie avec la nature représente un véritable atout de réussite agronomique.

 

 

Sustainability
Sustainability
Sustainability
Sustainability

 

ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL


Dans les années 1970, l’industrie balbutiante des pistaches comptait à peine quelques dizaines de salariés. Aujourd’hui, le nombre de travailleurs dans les États de Californie, d’Arizona et du Nouveau-Mexique a augmenté au rythme des nouvelles plantations. Selon une étude économique commandée par APG en 2017, la filière californienne des pistaches a permis, à elle seule, de générer plus de 22 600 emplois à temps plein. Et le plus savoureux de l’histoire, c’est que la plupart des travailleurs embauchés lors de la naissance de cette filière sont toujours en poste aujourd’hui, quarante ans plus tard.

La santé et la sécurité de la main d'œuvre sont la priorité absolue du secteur étasunien des pistaches, très fortement mécanisé. Les fermes de pistaches et les entreprises de traitement respectent les normes et règlements de travail les plus stricts du pays afin d'assurer en environnement sécurisé, sans danger et productif à leurs ressources humaines.

 

Examens de santé sur site, soins médicaux, bourses d’étude pour les enfants des salariés : le bien-être des effectifs est véritablement ancré au cœur de la filière. « Les salariés qui travaillent à nos côtés, dont certains depuis plus de vingt ou trente ans, ont élevé des enfants qui ont à leur tour fondé leur propre famille, » a déclaré Justine Wylie de Wylie Farms, dans le comté de Madera, en Californie. « Et certains d’entre eux m’ont appris à conduire un tracteur. Alors ils font partie de notre famille. »

D’innombrables travailleurs venus aux États-Unis munis d’un visa de travail ont obtenu la nationalité américaine avec l’aide de leurs employeurs. Ils sont devenus des membres appréciés de leur communauté : ils ont acheté des maisons, ont eu des enfants et poursuivi une carrière gratifiante dans l’industrie de la pistache. Beaucoup occupent désormais des postes à responsabilité et contribuent à l’essor de l’un des marchés de produits agricoles de base les plus dynamiques des États-Unis. « Chaque jour, j'ai conscience que les décisions que je prends, en tant qu’agriculteur, ont des répercussions pour 60 familles », déclare Larry Lowder, cultivateur.

Aux États-Unis, le droit fédéral prévoit des minimas économiques et sociaux pour les travailleurs, mais l’Arizona et le Nouveau-Mexique – deux États producteurs de pistaches –, offrent des conditions largement plus avantageuses. Ainsi, le salaire minimum en Californie est supérieur de 60 % aux prescriptions fédérales.

Sustainability library
Sustainability Ribbon Cutting

 

 

 

RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE


Dans les trois États, la production de pistaches s’est essentiellement développée en milieu rural, dans des territoires considérés comme mal desservis et n’offrant pas de réelles perspectives économiques pour leurs rares habitants. Les infrastructures de traitement dont disposent les membres d’APG représentent souvent le moteur de l'économie locale. Par conséquent, la prospérité de la collectivité constitue une préoccupation majeure d’APG. Toutes nos entreprises de transformation cultivent aussi des pistachiers et contribuent à la vie locale, depuis la construction de parcs publics à l’aménagement de pleines de jeux, d'écoles et de bibliothèques, ou l’octroi de bourses d’étude pour les enfants.

Par ailleurs, la plupart financent également des programmes internationaux, comme des hôpitaux, des programmes éducatifs et des formations en agriculture. L’industrie américaine des pistaches est un exemple d’excellence agricole et d’inclusion sociale. »

 

 

« Nous ne le faisons pas par intérêt,
mais parce que c’est important à nos yeux. »

– Jim Maxwell, Exploitant d’une ferme

 

Zambia kids

 
iEstruch R, et al. Primary prevention of cardiovascular disease with a Mediterranean diet. New Engl J Med. 2013 Apr 4;368(14):1279-1290.
iiAune D. et al. Nut consumption and risk of cardiovascular disease, total cancer, all-cause and cause-specific mortality: a systematic review and dose-response meta-analysis of prospective studies BMC Medicine doi.org/10.1186/s12916-016-0730-3
iiihttps://fdc.nal.usda.gov/
ivBurns-Whitmore B, Bushnell AH, Towne AH, Roy S, Hall LM, Food Nutri J: 2017
v6C-Y. Oliver Chen, Avi Smith, Yuntao Liu, Peng Du, Jeffrey B. Blumberg & Jonathan Garlick (2017): Photoprotection by pistachio bioactives in a 3-dimensional human skin equivalent tissue model, International Journal of Food Sciences and Nutrition, DOI:10.1080/09637486.2017.1282437
viLi, Z. The effect of pistachios on postprandial glucose in pregnant women with impaired glucose tolerance. Presented at: The Academy of Nutrition and Dietetics, Food and Nutrition Expo, October 23, 2017 in Chicago, IL.
viihttp://www.fao.org/nutrition/education/food-dietary-guidelines/background/sustainable-dietary-guidelines/en/